top of page

Lyme: Devrais-je vacciner mon chien?


La maladie de Lyme chez le chien est principalement causée par la bactérie Borrelia burgdorferi, transmise par les tiques, en particulier l'espèce Ixodes scapularis couramment trouvée au Québec. Ces tiques deviennent infectées en mordant des hôtes déjà contaminés, tels que des petits mammifères ou des oiseaux. Lorsqu'une tique infectée mord un chien pour se nourrir de son sang, elle peut transmettre la bactérie à l'animal. Ce processus de transmission dépend fortement du cycle de vie de la tique, qui comprend quatre stades : œuf, larve, nymphe, et adulte. Les larves et les nymphes se nourrissent principalement du sang d'animaux sauvages, et c'est à ce stade qu'elles peuvent s'infecter avec Borrelia burgdorferi. En atteignant le stade adulte, les tiques cherchent des hôtes plus gros, comme les chiens et les humains, augmentant ainsi le risque de transmission de la maladie.


Symptômes:

Après la transmission de Borrelia burgdorferi au chien, la bactérie se disperse dans tout l'organisme, pouvant affecter divers tissus. Elle présente une prédilection pour les articulations, les tissus conjonctifs, le cœur et le système nerveux. La réponse de l'organisme se manifeste par une inflammation et une réaction immunitaire. Les symptômes de la maladie de Lyme chez le chien sont variés et peuvent inclure une boiterie intermittente (affectant différentes pattes à des moments différents), de la fièvre, de la fatigue, de la létargie, des douleurs articulaires, une raideur, et une diminution de l'appétit. Dans les cas plus sévères, des complications comme des troubles cardiaques, neurologiques ou rénaux peuvent survenir.


Prévalence et risque d'infection:

Dans certaines régions endémiques, jusqu'à 20 % des tiques peuvent être porteuses de Borrelia burgdorferi. Cependant, toutes les morsures de tiques infectées ne mènent pas à la maladie de Lyme. Le risque que le chien développe la maladie après une morsure de tique infectée est estimé à environ 5 %. Cela signifie qu'une petite proportion de chiens piqués par une tique infectée présentera des symptômes cliniques.


Défis du diagnostic:

Le diagnostic de la maladie de Lyme chez le chien est complexe. Les tests sérologiques, comme le Snap 4DX, permettent de détecter les anticorps contre Borrelia burgdorferi environ six semaines après l'exposition aux tiques. Un résultat positif indique une exposition à la tique infectée, mais pas nécessairement une maladie active. Les anticorps peuvent rester dans le système pendant des mois, compliquant ainsi le diagnostic. De plus, les symptômes tels que la boiterie, la fièvre, et la fatigue ne sont pas spécifiques à la maladie de Lyme. Des tests sérologiques plus spécifiques mesurant les niveaux de la protéine C6 peuvent aider, mais une combinaison de symptômes et de tests est nécessaire pour un diagnostic précis.


Vaccination, prévention et calendrier vaccinal:

La vaccination contre la maladie de Lyme est sujette à débat. Elle nécessite deux doses administrées à un mois d'intervalle, suivies de rappels annuels. Cependant, le vaccin n'offre pas une protection totale et peut, dans de rares cas, entraîner des complications immunitaires. La décision de vacciner un chien dépend de son état de santé, de son environnement et des risques d'exposition.


La prévention reste la meilleure stratégie. Les médicaments oraux mensuels pendant la saison des tiques (d'avril à novembre) sont efficaces pour tuer les tiques rapidement, réduisant ainsi le risque de transmission de la maladie. Combinés à des mesures telles que l'inspection régulière du pelage et le retrait rapide des tiques, ces médicaments diminuent significativement le risque d'infection.


Consultation:

Il est crucial de consulter un vétérinaire pour établir une stratégie de prévention adaptée à chaque chien. Une approche globale, incluant la prévention par les médicaments mensuels et l'évaluation des risques individuels, est essentielle pour protéger les chiens contre la maladie de Lyme. En adoptant des mesures préventives efficaces, les propriétaires de chiens contribuent activement à la santé et au bien-être de leurs animaux.


Charles Vétérinaire

Vétérinaire à Montréal

514-444-5118

𝘤𝘩𝘢𝘳𝘭𝘦𝘴𝘷𝘦𝘵.𝘤𝘰𝘮

Comentarios


bottom of page